HP Process

HP Process est un duo composée de Philippe Boisnard et Hortense Gauthier qui a œuvré de 2006 à 2017. Ils ont développé des créations poétiques intermédias (performances numériques, e-poetry, installations, créations videos et sonores, photographies …) à travers lequels ils ont interrogé le rapport entre corps, langage, espaces et technologie. Ils définissaient leur démarche par le concept PAN (POESIE ACTION NUMÉRIQUE).
Entre improvisation poétique, déconstruction du langage, jeux typographiques et récupération de données, ils ont inventé des dispositifs d’écriture performatifs, interactifs, ou participatifs, qui mettent en jeu réseau, technologies mobiles et territoires.

Leurs créations protéiformes questionnent autant la question de la fabrication de l’image à l’ère du numérique que celle du texte à l’ère des réseaux. Leur travail de création sonore se développe aussi bien dans une logique d’improvisation à partir de poésie partition et de la voix, que de composition de synthèses granulaires. Leur recherche se situe dans une perspective bruitiste allant de la poésie sonore électronique aux paysages sonores.
Il travaillent essentiellement avec des logiciels libres, et Philippe Boisnard développe de nombreux outils de création numériques open source.

HP Process envisage les technologies numériques comme des outils réflexifs, autant que des vecteurs d’extension, et d’intensification du langage capable de déployer l’écriture hors des cadres auxquels elle est assignée. Ils tentent d’écrire et d’agir à travers et par-delà les écrans en interrogeant les transformations relationnelles et discursives produites par le numérique. Ils questionnent la matérialité et la virtualité du corps, l’histoire et la fabrication du langage et des savoirs, les question de la vitesse, des connections et des relations générées par les réseaux, …

Interventions dans de nombreux festivals, musées, universités et théâtres en France et à l’étranger : Institut français de Tokyo et Kyoto, SAT et Eastern Bloc à Montréal (Québec), festival VISION’R, festival INTERSTICES (Caen), festival GamerZ (Aix-en-Provence), musée d’art contemporain de Marseille, CAPC (Bordeaux), festival Empreintes numériques (Toulouse), festival E-Poetry (Paris), festival VIDEOFORMES (Clermont-Ferrand), Centro Octubre (Valencia-Espagne), Conde Duque (Madrid), festival international de performance de Monza (Italie), EPAF (Pologne), festival Son-Vision (Genève), Centre Pompidou, GRIM-Montévidéo (Marseille), festival LIVE ACTION (Suède), festival VISIONSONIC (Paris), festival Accès(s) (Pau), Rencontres Chorégraphiques de Carthage (Tunis), PureData Convention 2009 (Sao Paulo), …

En 2016, HP Process a été lauréat de la Bourse d’écriture numérique du Chalet Mauriac (Région Nouvelle Aquitaine). Ils ont remporté le 1er prix au concours Imagina Atlantica, concours européen d’Art numérique, Angouleme (2012), le prix Arte Creative, au festival des Bains numeriques (2012), et leur installation WORDS CITY a été lauréate du prix Victor Vasarely (art dans l’espace public) en 2012.

www.hp-process.com