Présentation

   Trame Ouest est une structure associative de production et de diffusion artistique, crée en 2001, qui défend les écritures contemporaines et les arts médiatiques, qu’ils soient plastiques, visuels, sonores ou numériques.

Entre création, production et action culturelle, Trame Ouest travaille à l’intersection des disciplines (poésie, performance, musique expérimentale, art sonore, art programmé, et multimédia …) avec comme ligne forte un questionnement sur l’écriture : quel comment

Après avoir organisé, de 2001 à 2007, de nombreuses lectures, projections, expositions et festivals dans le Nord-Pas-de-Calais et essentiellement à Arras (Centre Noroit), Trame Ouest a voulu poursuivre son travail de promotion et de diffusion de la création contemporaine en créant Databaz, une fabrique d’art intermédia à Angoulême, en 2009.

La particularité de Trame Ouest est d’être avant tout une structure portée par des artistes et des chercheurs, pour qui l’activité de programmation artistique ou de curating est envisagée comme un geste à la fois esthétique, politique et artistique.

L’équipe de Trame Ouest est composée de :

Gaëlle Théval (présidente), docteur en littérature contemporaine, spécialiste de poésie expérimentale et de performance

Marion Thevenot (secrétaire), diplômée de philosophie et art-thérapeute

Nicolas Pradines (trésorier), agrégé de science économique et sociale.

Hortense Gauthier et Philippe Boisnard, artistes et fondateurs de TO, assurent la direction artistique de DATABAZ.

 

Trame Ouest soutient donc le travail de HP Process, mais aussi d’artistes comme Maud Brethenoux, Lucille Calmel, Alter Sessio, Gaetan Gromer, Gérard Chauvin, Quimera Rosa, Franck Vigroux et Antoine Schmitt …

Trame Ouest a constitué depuis ses 15 ans d’existence, un important réseau artistique et relationnel, aussi bien en France qu’à l’étranger, relations qui permettent de travailler dans une dynamique d’échanges et de se questionner en permanence sur la pertinence des créations défendues.

Trame Ouest a eu beaucoup recours à l’auto-financement, mais a pu se développer grâce au soutien des institutions et de partenaires publics. Depuis sa création, la structure a reçu le soutien du Centre National du Livre, de la région Nord-Pas-de-Calais, de la DRAC Nord-Pas-de-Calais. Puis, avec Databaz, le soutien de la région Poitou-Charentes, du département de la Charente, du CNL, de la Ville d’Angoulême , du GrandAngoulême, et de la DRAC Poitou-Charentes.